Avec leur conduit auditif en forme de ‘L’, les oreilles des chiens sont particulièrement sensibles aux bactéries. Pour éviter l’accumulation de sécrétions et le développement de maladies auriculaires parfois graves (surdité), il est recommandé de nettoyer les oreilles d’un chien au minimum une fois tous les 15 jours. Les chiens aux oreilles pendantes (beagles, cockers…) ainsi que ceux dont les poils poussent à l’intérieur du conduit (bichons, caniches…) nécessitent cependant une attention accrue.  Suivez nos conseils pour maintenir une hygiène des oreilles de votre chien correcte et limiter les risques d’affections.

 

Entretien des oreilles du chien : une habitude à lui donner dès le plus jeune âge

Si vous vous demandez comment nettoyer les oreilles de votre chien, rien de plus simple ! Avec leur embout souple, les lotions auriculaires spécial chien, sont parfaitement adaptées aux oreilles fragiles de nos amis canins. Si vous avez habitué votre chiot dès son plus jeune âge à lui nettoyer les oreilles (avec une friandise à la fin par exemple), ce sera encore plus facile. Et vous y parviendrez seul sans difficulté.

Voici la méthode pour ne pas boucher le conduit auditif :

  • préparer le matériel nécessaire pour nettoyer l’oreille du chien : sérum physiologique (il est tout à fait possible de nettoyer les oreilles de son chien avec un simple sérum physiologique) ou lotion auriculaire adaptée aux chiens, compresses ou coton démaquillant ;

               (⚠ PAS DE COTON TIGE !)

  • bien étendre l’oreille du chien afin de déplier au mieux le conduit auditif ;
  • introduire l’embout du flacon dans le conduit auditif, verticalement ;
  • injecter le produit ;
  • retirer l’embout ;
  • masser la base de l’oreille du chien avec le pousse et l’index pour bien répartir le produit (le chien va automatiquement secouer la tête, ce qui a pour conséquences de faire remonter les crasses le long du conduit auditif) ;
  • nettoyer l’excédent de liquide remonté à la surface de l’oreille du chien ;
  • répéter l’opération si besoin dans la première oreille ;
  • nettoyer l’embout du flacon avant de nettoyer l’autre oreille du chien.

 

Hygiène oreille chien : Ne pas nettoyer les oreilles d’un chien, quels risques ?

Faire l’impasse du nettoyage des oreilles d’un chien entraîne une macération plus ou moins importante de cérumen ou parasites dans le conduit auditif. Avec comme possibles conséquences, le développement d’infections ou maladies pouvant gravement affecter son ouïe et sa santé : otite, gale d’oreilles, allergies, épillets…

 

Votre chien se gratte les oreilles ? Les signes d’une affection auriculaire

Nettoyer les oreilles d’un chien est indolore pour l’animal. Si votre chien montre des signes de douleur ou que le cérumen est très jaune ou même noir, consultez rapidement votre vétérinaire.

En dehors de l’hygiène auriculaire régulière de votre animal, consultez le vétérinaire si votre chien se gratte une oreille, qu’il secoue fréquemment ou penche sa tête ou encore que ses oreilles sont rouges.